Bien se préparer pour une compétition de boxe

Vous allez pour la première fois faire une compétition de boxe et vous souhaitez bien vous préparer pour affronter votre adversaire. Vous devez montrer ce que vous avez acquis durant vos séances d’entraînement. Une compétition se prépare des mois à l’avance, le suivi des poids est rigoureux en boxe car c’est le poids qui détermine la catégorie du boxeur. Un régime alimentaire est fixé pour maintenir le poids du compétiteur. En plus de prendre soin du physique, il faut aussi préparer son mental pour une compétition de boxe, surtout si c’est la première fois. Avoir un moral d’acier est incontournable pour faire face à un adversaire. Il vous faut vous préparer à encaisser les coups mais surtout à en donner pour vous défendre et sortir vainqueur.

Un équipement de boxe adapté

La préparation physique et mentale est indispensable mais il ne faut pas léser la préparation des équipements. Les protections de boxe doivent être au complet comme pour les entraînements. Les compétitions sont aussi une occasion pour les boxeurs de se faire connaitre et se faire voir, ils doivent bien se démarquer et par leur jeu mais aussi par leur tenue. Les casques, les bandages et les gants, les chaussures, les protections diverses comme les protège-dents, tibias … sont autant d’équipements à préparer avant une compétition. Pour vous aider à trouver des vêtements et accessoires pour la boxe, la boutique Univers boxe propose pour tous les passionnés de la boxe des créations de pièces uniques. Vous y trouverez des jolis looks à porter avant votre montée sur le ring.

Quelques conseils nutritionnels avant le combat

La veille de la compétition, le boxeur doit se reposer, si possible ne plus faire d’entraînement. La vérification du poids commence aussi la veille du combat. Si le poids du boxeur n’a pas beaucoup bougé, il peut manger un petit déjeuner complet en évitant le lait. À midi, il peut manger du riz ou des pâtes avec des légumes en crudités, de la viande blanche ou de la volaille ou mieux du poisson. Le boxeur ne doit boire que de l’eau plate à table, il ne doit en aucun cas boire du soda ou du sirop. Finir le déjeuner avec un fruit ou une salade de fruits. Si son poids est toujours au même le soir, il peut prendre à peu près le même repas qu’il a mangé à midi. L’entraîneur surveille au milligramme près le poids de son joueur pour maintenir le même poids sans grand décalage.